an exquisite visit to RCA

Kiki est élue par de multiples membres de la scène culturelle a Bangui et cela durant une soirée cérémonial organise en son honneur, ambassadrice des artistes plasticiens Centrafricains auprès de la France et de la région du MENA.

 “J’ai le coeur qui bat  à 150 à l’heure, je suis toute émue. C’est l’un de mes rêves qui se réalise, et je vous en remercie pour votre contribution. » C’est en ces mots que Kiki BOKASSA s’est exprimée le samedi 18 août 2012 lors de la soirée culturelle organisée en son honneur à Bangui, capitale de la République Centrafricaine.

En 2009, lors des VIèmes Jeux de la francophonie tenus à Beyrouth, la délégation Centrafricaine rencontre Kiki, une artiste plasticienne Libano-Centrafricaine. Trois ans plus tard, BOKASSA est invitée à Bangui du 8 au 23 août 2012, une initiative parrainée par le Ministère de la Jeunesse, des Sports, des Arts et de la Culture, ainsi que par ses partenaires.

Quinze jours durant, où Kiki, redécouvrant le pays, ses paysages et traditions, rencontre et échange avec des poètes, des peintres et artistes de tout bord qui l’introduisent à la scène artistique et culturelle contemporaine. Elle donne également un point de presse en présence des médias publics et privés.

Point d’orgue de la visite de BOKASSA, est la soirée officielle et artistique organisée en son honneur avec des représentations du Ballet National, de Zokela Hity MA Hity, du Prince BANGUI TOUMBA et les OTRACOSA, ainsi que des artistes de théâtre, du conte et de la danse. Des spectacles généreusement donnés et personnalisés pour Kiki, qui se voit proposer le titre de « porte parole des artistes plasticiens Centrafricains », assurant ainsi le lien entre les artistes du Liban et de la Centrafrique en y ramenant des projets artistiques et culturels. Une exposition des toiles de Kiki et d’artistes plasticiens s’est tenue en parallèle avec la soirée.

Une heureuse visite, première d’une longue série de manifestations qui promeuvent les arts et la culture de Centrafrique. C’est d’ailleurs en ce sens que Kiki BOKASSA émet sa plus profonde gratitude aux initiateurs, partenaires et collaborateurs sur sa visite, et remercie l’équipe du Ministère de la Jeunesse, des Sports, des Arts et de la Culture, ainsi que son Excellence le Ministre Jean Serge BOKASSA, M. Vincent MAMBACHAKA et l’ONG Espace Linga Tere, M. Alex BALLU et AB Monday, October 29, 2012productions, l’Association des journalistes culturels et communicateurs de Centrafrique, M. Alain DIAB, propriétaire du Grand Café, ainsi que M. Adelin MÉTAIRIE et l’Alliance française de Bangui. Également, Kiki adresse ses profonds remerciements aux medias Centrafricains (radio, tv) y compris la chaine de télé nationale TVCA, ainsi qu’a tous les hebdos (journaux, magazines) , aux quotidiens indépendants d’information générale, en citant certains notamment « L’Hirondelle », « Le démocrate », « Le confident »,« On dit quoi », le journal de l’humour et de l’actualité vu par la rue et pour la rue. Chaleureux remerciements et profonde gratitude aux personnalités philanthropes (Mr. Y. S.), sociopolitiques et surtout aux artistes de la soirée culturelle pour leur généreuse contribution, et pour tous les compatriotes artistes rencontrés.

“Mieux vaut tard que jamais” est l’expression consacrée!

Beirut Lebanon, 29-10-2012-Communique PR

Publie sur ce site par Zeina Dabbous (communication coordinator)

Redaction Hadi Damien (media coordinator)

                      **********************************************************************************************************

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s